Traitement bois - Mérule - isolation - humidité

3 Agences : QUIMPER - LANNION - LORIENT

LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Isolation Intérieure Extérieure à Carentoir

L’efficacité énergétique d’une maison dépend en grande partie de son isolation thermique. Découvrons ensemble les différentes alternatives d’isolation thermique pour les maisons, avec leurs avantages et inconvénients respectifs. Nos recommandations vous guideront dans le choix de l’isolant et de la méthode d’isolation la plus adaptée à votre situation.

Quelle partie de sa maison à Carentoir isoler ?

Isolation de combles et création de combles aménagés

L’isolation de combles est l’une des mesures les plus efficaces pour améliorer la performance énergétique d’une maison.

N’oubliez pas que jusqu’à 30 % des déperditions thermiques se passent par le toit. Par conséquent, peu importe si vos combles sont aménageables ou perdus, il est essentiel de les isoler efficacement.

Optez pour des isolants efficaces lors de l’aménagement de vos combles pour maintenir un confort thermique idéal, quelle que soit la saison dans le Morbihan. Faites confiance à la laine de bois qui coche toutes les cases de ces critères.

Isolation des murs

Pour une amélioration de la performance énergétique de votre maison, la deuxième étape consiste à isoler les murs.

Selon le mode et l’année de construction de votre maison, les murs peuvent représenter jusqu’à 25% des pertes de chaleur.

L’isolation des murs peut être exécutée à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, en employant une diversité de matériaux isolants tels que la laine de bois, la ouate de cellulose, le chanvre, ou encore la fibre de bois.

Excepté son impact sur l’efficacité énergétique, l’isolation des murs peut également optimiser l’isolation phonique de votre maison, réduisant les bruits provenant de l’extérieur et de l’intérieur, et formant ainsi un environnement paisible et confortable.

Isolation du sol

Isoler les planchers bas peut représenter jusqu’à 10% des économies d’énergie totales d’une maison. En hiver, lorsque les planchers peuvent être froids et inconfortables, l’isolation des planchers bas permet de réduire les déperditions de chaleur employant d’améliorer le confort idéal. C’est un processus qui peut varier en matière de mise en œuvre selon la disposition de votre maison.

En réduisant les problèmes d’humidité, de moisissures et de condensation, solution des planchers bas contribue alors à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Comment reconnaître et hiérarchiser les travaux d’isolation à effectuer dans sa maison dans le 56?

Prioriser les inspections des espaces où se présentent les plus grandes pertes de chaleur : combles, murs, planchers bas, fenêtres.

Utilisez votre sens du toucher pour détecter les courants d’air et recherchez les espaces où la poussière s’accumule, révélant les espaces d’infiltration d’air. Recherchez des signes de condensation ou de moisissure sur les murs pour repérer les ponts thermiques. Pour des résultats parfaits, il est mieux de privilégier les espaces avec les pertes de chaleur les plus élevées, car elles sont plus faciles à isoler et proposent un meilleur retour sur investissement.

Il est conseillé de chercher l’expertise d’un bureau d’étude thermique ou d’un spécialiste de l’isolation pour réaliser un diagnostic précis de votre propriété et établir un plan d’action garantissant des résultats parfaits.

Les travaux à envisager

Si vous souhaitez optimiser l’isolation de votre examiner, il est essentiel de considérer différents travaux. Afin d’optimiser l’isolation de votre maison, voici une liste des travaux principaux à entreprendre.

1. Isolation :

Une maison bien isolée est synonyme d’efficacité énergétique accrue. Différentes espaces de votre habitation, telles que les murs, visant sols et les toits, peuvent être isolées efficacement. Les matériaux ciblant plus fréquemment employés comprennent la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé et les panneaux de polyuréthane.

2. Installation de fenêtres :

Les fenêtres participent de manière significative aux pertes de chaleur dans une habitation. Les fenêtres à double vitrage ou triple vitrage sont notamment un choix judicieux pour minimiser les perditions de chaleur et optimiser le confort thermique de votre habitation.

3. Chauffage et ventilation :

Un système de chauffage performant peut vous permettre de réduire considérablement votre consommation d’énergie. De plus, une ventilation adéquate est essentielle pour optimiser la qualité de l’air intérieur, réduire les risques de moisissures et maintenir un niveau d’humidité équilibré. Gardez à l’esprit que l’humidité de l’air rend le chauffage plus difficile.

4. L’accès :

Il est primordial d’isoler correctement les portes et les portes de garage afin de réduire les déperditions de chaleur et d’éviter privilégiant courants d’air froid.

5. L’électricité :

Les fuites de chaleur peuvent également être localisées au niveau des équipements électriques tels que des interrupteurs et des prises électriques. Une solution pour réduire ces déperditions consiste à installer des dispositifs d’isolation électrique étanches.

6. Les cloisons :

Isoler les cloisons intérieures peut être une solution efficace pour optimiser l’isolation phonique de votre maison et diminuer les bruits gênants.

Quelles sont les différentes techniques d’isolation ?

Diverses options d’isolation sont disponibles pour optimiser l’efficacité méthodes d’une habitation dans le 56.

Les principales solutions utilisées actuellement sont les suivantes.

1. Isolation thermique par l’intérieur (ITI) :

Il est conseillé de mettre en place une couche d’isolant thermique sur les murs intérieurs de la maison en employant cette méthode. Parmi les matériaux d’isolation couramment employés pour l’isolation thermique des murs Rajouter, on trouve la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé et les panneaux de polyuréthane. à Carentoir, notre choix se porte particulièrement sur la laine de bois en raison de ses performances conseillons.

2. Isolation thermique par l’extérieur (ITE) :

Pour renforcer l’isolation des murs extérieurs de la plusieurs, il est conseillé d’ajouter une couche d’isolant thermique en les recouvrant d’un bardage ou d’un enduit. En considérant tous les aspects de l’isolation thermique, l’ITE se révèle être parfaite pour améliorer l’isolation d’une habitation en traitant les ponts thermiques et en préservant l’inertie thermique du bâtiment.

3. Isolation intégrée :

Cette méthode consiste à intégrer l’isolation dans la structure de la bâtisse, en pratiquant des blocs de béton isolants ou des panneaux sandwichs. Les maisons qui sont neuves ou en cours de construction dans le Morbihan jouissent grandement de l’efficacité de cette technique. Malheureusement, il est impossible de pratiquer à cette solution pour des travaux de rénovation.

4. Isolation thermique des sols :

Afin de limiter les déperditions de chaleur par le sol, il est conseillé d’isoler les sols de la bâtisse.. Les panneaux de polystyrène expansé, les panneaux de polyuréthane, et la laine de roche ou de verre sont les alternatives les plus répandus pour isoler les sols. Des panneaux en laine de bois compressé sont aussi disponibles sur le marché.

Qualité BZH : votre entreprise d’isolation à Carentoir

Rendez votre maison plus économe en énergie en améliorant son isolation, ce qui se traduira par une baisse de vos factures ! Pour recevoir un devis personnalisé, il vous suffit de nous contacter. C’est offert et sans obligation. En tant que spécialistes certifiés RGE, nous vous offrons des solutions adaptées à votre construction et à votre budget. Ne tardez pas à agir pour votre confort et pour contribuer à la préservation de de l’environnement !

Demandez votre devis gratuit.

Quel budget pour isoler sa maison à Carentoir ?

L’estimation du prix de l’isolation est basée sur différents éléments, comme la superficie à isoler, le matériau isolant utilisé et les contraintes d’accès au chantier. Pour avoir une idée précise des coûts des travaux, il vaut mieux faire établir vos devis par des spécialistes certifiés RGE. Les coût sont habituellement spécifiés par mètre carré et comprennent toutes les charges.

En moyenne, le tarif au m² pour l’isolation de la toiture diffère de 40 à 120 €, celui pour les combles de 25 à 70 €, celui pour l’isolation des murs intérieurs de 40 à 100 €, celui pour l’isolation des murs extérieurs de 100 à 300 €, celui pour estimer du plancher bas de 20 à 100 €, et celui pour les fenêtres de 200 à 800 €. Il est nécessaire de garder à l’esprit que ces tarif peuvent être assujettis à des inégalités en fonction des particularités de chaque projet.

Travaux d’isolation à Carentoir : quelles soutiens financières ?

Pour inciter à la réalisation de travaux de rénovation énergétique, des appuis financières sont proposées par l’État, quelques collectivités territoriales et les fournisseurs d’énergie.

  • L’aide financière MaPrimeRenov, mise en place par le gouvernement, pousse activement les propriétaires dans le 56 à démarrer des rénovations énergétiques. Ce sont les foyers aux salaires modestes et très modestes, de même que les propriétaires à Carentoir qui louent leurs biens immobiliers, qui sont éligibles à cette opérations d’aide sous forme de aides.
  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont des titres de propriété représentant une quantité d’énergie économisée suite à des travaux d’efficacité énergétique.
  • MaPrimRenov Sérénité offre une aide financière spécifique aux propriétaires occupants à salaires modestes et très modestes, afin de faciliter le financement de leurs projets de rénovation énergétique pour leur maison.

F.A.Q.

1. Jusqu’à combien économiser sur le chauffage en réalisant des travaux d’isolation ?

En effectuant des travaux d’isolation, il est possible de réaliser des économies sur le chauffage pouvant arriver jusqu’à 30 %, en fonction de l’état initial de l’habitation et des éléments employés.

2. Quel isolant est le moins cher ?

En ce qui concerne le coût, le polystyrène expansé et la laine de verre sont des alternatives d’isolation relativement économiques. Cependant, il est essentiel d’évaluer le rapport qualité/prix et les performances thermiques des différents isolants afin de faire le choix le plus adapté à son projet.

3. Peut-on isoler un mur humide ?

Il est important de résoudre la source d’humidité avant d’entamer les travaux d’isolation. Une existence d’humidité sur un mur laisse présumer l’existence d’une fuite ou d’un souci d’étanchéité. En conséquence, il est nécessaire de résoudre le problème d’humidité avant d’effectuer l’isolation du mur. Sinon, l’isolation risque de piéger l’humidité, ce qui peut entraîner des soucis d’infiltration, de décomposition et de désagrégation des matériaux.

4. Y a-t-il des isolants à éviter ?

Certains isolants comme la laine de roche ou la laine de verre peuvent dégager des particules irritantes pour la peau et les voies respiratoires lors de leur pose ou en cas de dégradation. Avant de faire un choix, il est primordial de s’informer en détail sur les effets pour la santé. Les isolants minéraux ont également un impact négatif sur notre entourage et ils sont peu à peu remplacés par des isolants biosurcés.

5. Comment avoir une bonne ventilation dans la maison ?

Afin de préserver une bonne qualité de l’air intérieur et d’éviter les désavantages liés à la condensation, il est recommandé d’installer une VMC (ventilation mécanique contrôlée) pour assurer une aération adéquate dans votre maison. Il est également important de ne pas gêner les bouches d’aération et de faire régulièrement l’entretien des équipements de ventilation.