BZH Qualité
LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
3 agences : quimper - Lannon - Lorient
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Comment prévenir et traiter la pourriture de charpente en bois : un guide complet

traiter-pourriture-charpente-en-bois

La charpente est un élément essentiel de toute construction, assurant la stabilité et la pérennité du bâtiment. Elle peut cependant être sujette à des problèmes comme la pourriture, qui affecte sa solidité et met en danger l’intégrité de la structure. Dans cet article, nous vous guidons sur les causes de la pourriture de charpente, les traitements possibles et comment éviter ce problème.

Les causes de la pourriture dans les charpentes en bois

Avant de chercher comment réparer une charpente pourrie, il est important de comprendre les causes de ce phénomène afin de mieux le prévenir.

Humidité et infiltration d’eau

L’une des principales causes de la dégradation des charpentes en bois est l’humidité excessive. Une ventilation insuffisante ou des infiltrations d’eau dans les combles peuvent provoquer la prolifération de champignons lignivores et de moisissures, qui vont s’attaquer au bois et causer sa pourriture.

Insectes à larves xylophages

Les insectes xylophages, comme les vrillettes ou les capricornes des maisons, se nourrissent de la cellulose du bois et peuvent ainsi provoquer des dégradations importantes sur les charpentes. Ces insectes creusent des galeries dans le bois, affaiblissant la structure et pouvant mener à la pourriture.

Mauvaise qualité du bois

Un bois de mauvaise qualité ou mal traité peut également être plus sensible à la pourriture, notamment si des fissures ou des nœuds favorisent l’entrée de l’eau et des insectes.

Comment détecter une charpente pourrie ?

Pour prévenir et traiter la pourriture dans les charpentes, il est essentiel de savoir reconnaître les signes d’une charpente en mauvais état. Voici quelques indices qui peuvent vous alerter :

Présence de champignons ou de moisissures sur le bois ou autour de la charpente
Bois qui s’effrite ou présente des trous, signe de la présence d’insectes xylophages
Affaissement de certaines parties de la charpente ou du toit
– Odeur de sous bois dans les combles

Si vous constatez l’un de ces signes, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour établir un diagnostic précis et déterminer les traitements adaptés.

Les traitements pour réparer une charpente pourrie

Une fois que la pourriture de charpente a été détectée, plusieurs solutions s’offrent à vous pour remédier au problème.

Traitements fongicides et insecticides

L’utilisation de produits fongicides et insecticides permet de stopper la prolifération des champignons et d’éliminer les insectes xylophages. Ces traitements doivent être appliqués avec soin et par un professionnel, car ils peuvent être nocifs pour la santé et l’environnement.

Remplacement des parties endommagées

Dans certains cas, il peut être nécessaire de remplacer les parties de la charpente trop abîmées par la pourriture. Cette opération délicate doit être réalisée par un charpentier compétent, qui saura évaluer l’étendue des dégâts et choisir le type de bois adapté pour le remplacement (essence, traitement…).

Renforcement de la charpente

Si la structure de la charpente est fragilisée mais que son remplacement n’est pas nécessaire, un renforcement peut être envisagé. Il s’agit généralement d’ajouter des solives, pannes , cornière métallique pour soutenir la charpente et éviter qu’elle ne s’affaisse.

Maison en bois Construction de la charpente

Comment prévenir la pourriture dans les charpentes en bois ?

La meilleure solution pour éviter les problèmes de pourriture de charpente est de mettre en place des mesures préventives dès la construction du bâtiment. Voici quelques conseils pour limiter les risques :

Choisir un bois de qualité, traité contre les insectes xylophages et les champignons
– Assurer une bonne ventilation des combles pour éviter l’accumulation d’humidité  – Effectuer régulièrement une inspection visuelle de la charpente pour détecter des signes de pourriture et choisir de bons traitements contre l’humidité.

Il est également recommandé de faire réaliser un diagnostic complet de la charpente par un professionnel tous les 5 à 10 ans, afin de détecter les éventuels problèmes avant qu’ils ne s’aggravent.

En résumé, pour prévenir et traiter la pourriture dans les charpentes en bois, il est important de choisir un matériau de qualité, d’assurer une bonne ventilation des combles et de surveiller régulièrement l’état de la charpente. L’utilisation de traitements fongicides et insecticides peut également être envisagée pour stopper la prolifération des champignons et éliminer les insectes xylophages. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour établir un diagnostic précis et mettre en place les solutions adaptées.

Demandez votre devis !

Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit

Autres articles