Traitement bois - Mérule - isolation - humidité

3 Agences : QUIMPER - LANNION - LORIENT

LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Les composants essentiels d’une isolation par l’extérieure

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une solution efficace pour améliorer la performance énergétique de votre habitat et réduire vos factures de chauffage. Elle permet de créer une enveloppe isolante autour de votre habitation, évitant ainsi les ponts thermiques et les déperditions de chaleur. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents composants d’une ITE et leur rôle dans le système global.

La paroi porteuse

Le premier élément à prendre en compte lors de la mise en place d’une isolation par l’extérieur est la paroi porteuse. Il s’agit de la structure sur laquelle seront fixés les autres composants de l’ITE. La paroi peut être constituée de différents matériaux, tels que le béton, la brique ou encore le bois. Le choix du matériau dépendra de la nature de votre projet et de son budget.

Les critères de choix de la paroi porteuse

Pour assurer une isolation optimale, plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix de la paroi porteuse :

  • Résistance mécanique : la paroi doit être suffisamment solide pour supporter le poids des autres composants de l’ITE et résister aux contraintes climatiques;
  • Adhérence : la surface de la paroi doit être adaptée pour faciliter la fixation des autres éléments de l’ITE;
  • Ponts thermiques : la paroi doit permettre de limiter au maximum les ponts thermiques, en évitant notamment les matériaux conducteurs de chaleur.

L’isolant

Le deuxième élément essentiel d’une ITE est l’isolant, qui permet d’améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment en réduisant les pertes de chaleur. Il existe plusieurs types d’isolants adaptés pour une isolation par l’extérieur, tels que le polystyrène expansé, la laine de roche ou encore le polyuréthane.

Les critères de choix de l’isolant

Pour choisir un isolant adapté à votre projet, voici quelques critères à prendre en compte :

  • La performance thermique : elle est exprimée par le coefficient de résistance thermique (R), plus ce dernier est élevé, plus l’isolant sera performant;
  • La durabilité : il est important de privilégier des isolants ayant une longue durée de vie et une bonne résistance aux intempéries et aux agressions extérieures;
  • L’épaisseur : en fonction de l’espace dont vous disposez et des contraintes architecturales de votre habitation, l’épaisseur de l’isolant devra être adaptée;
  • Le prix : selon votre budget, vous pourrez opter pour un isolant offrant un bon rapport qualité/prix.

L’enduit et l’armature

Une fois la paroi porteuse et l’isolant posés, il est nécessaire de mettre en place un enduit ainsi qu’une armature. L’enduit a pour rôle de protéger l’isolant des intempéries et des chocs mécaniques, tandis que l’armature permet de renforcer la solidité de l’ensemble.

Les différents types d’enduits

Il existe plusieurs types d’enduits adaptés à une isolation par l’extérieur :

  • Enduits minéraux : ils sont composés de ciment, de chaux ou encore de plâtre et offrent une bonne résistance aux intempéries;
  • Enduits organiques : ils sont constitués de résines synthétiques et conviennent particulièrement aux façades exposées à l’humidité;
  • Enduits hybrides : ils combinent les avantages des enduits minéraux et organiques et présentent une excellente résistance aux intempéries et aux UV.

Le choix de l’armature

En fonction du type d’enduit choisi, l’armature pourra être constituée de différents matériaux, tels que le métal ou la fibre de verre. Elle doit être suffisamment solide pour résister aux contraintes mécaniques et climatiques, tout en étant compatible avec l’enduit utilisé.

Demandez votre devis !

Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit

La finition

La dernière étape de la réalisation d’une isolation par l’extérieur consiste à appliquer une finition, qui permet de personnaliser l’apparence de votre façade et d’améliorer sa durabilité. Il existe plusieurs types de finitions, telles que les crépis, les peintures ou encore les parements en briques ou en bois.

Les critères de choix de la finition

Pour choisir une finition adaptée à votre projet, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • L’esthétique : la finition doit être en harmonie avec le style architectural de votre habitation;
  • La résistance aux intempéries : elle doit pouvoir résister aux agressions extérieures, tels que les UV, l’eau et les chocs mécaniques;
  • La facilité d’entretien : il est préférable d’opter pour une finition peu salissante et facile à nettoyer;
  • Le prix : selon votre budget, vous pourrez choisir une finition offrant un bon rapport qualité/prix.

Les « points singuliers »

Enfin, lors de la mise en œuvre d’une ITE, il est essentiel de porter une attention particulière aux « points singuliers », c’est-à-dire aux zones sensibles et difficiles à traiter, comme les ouvertures (fenêtres, portes), les angles de façade ou encore les raccords entre matériaux. Ces points singuliers doivent être traités avec soin pour éviter les ponts thermiques et garantir une isolation optimale.

En conclusion, la réalisation d’une isolation par l’extérieur nécessite de choisir et de combiner judicieusement les différents composants que sont la paroi porteuse, l’isolant, l’enduit et l’armature, la finition et le traitement des points singuliers. Chacun de ces éléments joue un rôle essentiel dans la performance globale du système d’ITE, il est donc important de bien s’informer et de se faire accompagner par un professionnel lors de votre projet.

Autres articles