Traitement bois - Mérule - isolation - humidité

3 Agences : QUIMPER - LANNION - LORIENT

LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Isolation des murs : par l’extérieur ou par l’intérieur ?

Le confort thermique d’une habitation dépend en grande partie de la qualité de son isolation. Parmi les différentes parties de la maison à isoler, les murs occupent une place importante puisqu’ils représentent environ 25% des déperditions thermiques. Dans cet article, nous allons comparer deux techniques d’isolation des murs : l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur.

Isolation des murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur consiste à appliquer un matériau isolant sur la façade du bâtiment, avant de recouvrir le tout d’un revêtement de finition. Cette technique présente plusieurs avantages :

  • Amélioration de l’inertie thermique : En recouvrant toute la surface extérieure des murs, l’isolation par l’extérieur permet de limiter les ponts thermiques et les variations de température à l’intérieur de la maison.
  • Maintien de l’espace habitable : Contrairement à l’isolation par l’intérieur, cette méthode n’empiète pas sur l’espace de vie intérieur, ce qui peut être particulièrement intéressant pour les petites surfaces.
  • Rénovation esthétique de la façade : En plus d’améliorer les performances thermiques de la maison, l’isolation par l’extérieur permet également de donner un coup de neuf à la façade.
  • Amélioration du confort acoustique : En plus d’apporter un gain thermique, l’isolation par l’intérieur contribue également à réduire les nuisances sonores provenant de l’extérieur selon le type d’isolant utilisé.

Les différentes techniques d’isolation par l’extérieur

Il existe plusieurs méthodes pour réaliser une isolation par l’extérieur, voici les 2 plus courantes :

  1. Le bardage : Cette technique consiste à installer un isolant entre les montants d’une ossature bois ou métallique, avant de poser un revêtement de bardage en bois, en PVC ou en fibre-ciment. Le bardage est idéal pour les rénovations de maisons anciennes ou pour apporter une touche esthétique supplémentaire.
  2. L’isolation sous enduit épais : Similaire au système à enduit mince, cette méthode implique l’utilisation d’un enduit plus épais et plus résistant, qui permet de protéger davantage l’isolant contre les chocs et les intempéries.

Demandez votre devis !

Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit

Isolation des murs par l’intérieur

Comme son nom l’indique, l’isolation des murs par l’intérieur consiste à poser un matériau isolant sur la face interne des murs extérieurs. Cette technique présente également plusieurs atouts :

  • Simplicité de mise en œuvre : L’isolation par l’intérieur est moins complexe à réaliser que celle par l’extérieur, ce qui permet souvent de réduire les coûts et les délais de chantier.
  • Adaptabilité aux contraintes architecturales : Dans certaines situations, comme pour les bâtiments classés ou situés en zone protégée, il n’est pas possible d’effectuer une isolation par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur constitue alors une alternative efficace.

Les différentes techniques d’isolation par l’intérieur

Plusieurs méthodes sont envisageables pour isoler les murs par l’intérieur :

  1. Le doublage collé : Cette technique consiste à coller des panneaux isolants directement sur la face interne des murs, avant de poser une plaque de plâtre pour assurer la finition.
  2. L’ossature métallique : Elle permet de fixer des rails métalliques sur les murs, entre lesquels on place l’isolant. Une plaque de plâtre est ensuite vissée sur cette structure pour réaliser la finition.
  3. La contre-cloison maçonnée : Elle implique la construction d’un mur intérieur en briques ou en béton cellulaire, derrière lequel est installé l’isolant. Cette méthode offre une très bonne performance thermique et acoustique, mais empiète davantage sur l’espace habitable.

Comment choisir entre isolation par l’extérieur et par l’intérieur ?

Le choix entre les deux techniques d’isolation dépend de plusieurs critères, tels que :

  • Les contraintes architecturales : Comme mentionné précédemment, certains bâtiments ne permettent pas la réalisation d’une isolation par l’extérieur. Dans ce cas, l’isolation par l’intérieur constitue une solution adaptée.
  • Le budget disponible : L’isolation par l’extérieur est généralement plus onéreuse que celle par l’intérieur. Il est donc important de comparer les coûts en fonction des spécificités de chaque projet.
  • Les performances énergétiques souhaitées : Les deux techniques offrent des gains thermiques significatifs, mais l’isolation par l’extérieur présente souvent une meilleure performance globale du fait de la suppression des ponts thermiques.
  • L’impact sur l’espace habitable : Si vous disposez d’une surface intérieure limitée, il peut être judicieux d’opter pour l’isolation par l’extérieur afin de préserver votre espace de vie.

En définitive, la décision entre isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur doit être guidée par un examen attentif des besoins spécifiques de chaque projet, ainsi que par les contraintes techniques, budgétaires et réglementaires qui lui sont associées. Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un professionnel du secteur afin d’obtenir des conseils personnalisés et de mener à bien les travaux en toute sécurité.

Autres articles