BZH Qualité
LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
3 agences : quimper - Lannon - Lorient
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Quel revêtement isolant pour l’extérieur de la maison ? Les différentes solutions et comment bien choisir

Si vous êtes à la recherche d’un moyen efficace pour réduire votre consommation énergétique, améliorer le confort thermique de votre habitation et diminuer vos factures de chauffage, il est indispensable d’envisager l’isolation par l’extérieur. Cette solution présente en effet de nombreux avantages en termes d’économies d’énergie et de performance. Dans cet article, découvrez les différents types de revêtements isolants pour l’extérieur de votre maison ainsi que des conseils pour choisir celui qui convient le mieux à votre situation.

Les différents types de revêtements isolants extérieurs : panorama des solutions

Il existe plusieurs types de revêtements isolants pour l’extérieur de la maison, chacun présentant ses propres caractéristiques, avantages et inconvénients. Voici une liste non exhaustive des principaux matériaux utilisés pour l’isolation par l’extérieur :

  • Le polystyrène expansé (PSE) : léger, économique et facile à mettre en œuvre, il offre un bon rapport qualité-prix mais peut être moins performant sur le long terme que d’autres matériaux.
  • La laine minérale (laine de roche ou laine de verre) : elle offre d’excellentes performances thermiques et acoustiques, tout en étant imputrescible et résistante au feu. Elle est cependant plus coûteuse que le polystyrène.
  • L’isolation sous bardage : constituée d’un isolant en panneaux rigides (ex. : PSE, laine minérale) posé sur les murs extérieurs et recouvert d’un bardage en bois, métal ou matériau composite, cette solution est aussi esthétique qu’efficace du point de vue de l’isolation. Son coût peut néanmoins être un frein pour certains budgets.
  • Les enduits isolants : à base de chaux ou de ciment, ils sont appliqués directement sur le mur et peuvent être renforcés par des fibres pour une meilleure isolation. Faciles à mettre en œuvre, ils offrent un résultat esthétique mais demandent un entretien régulier.
  • Le crépi isolant : il s’agit d’un enduit épais qui incorpore des granulés isolants, idéal pour uniformiser l’aspect des murs extérieurs tout en optimisant leur performance énergétique. Toutefois, il nécessite un savoir-faire spécifique pour une bonne mise en œuvre.

Quel revêtement isolant choisir en fonction du type de mur ?

Pour bien choisir votre revêtement isolant extérieur, il est essentiel de prendre en compte le type de mur de votre maison ainsi que son état général. Voici quelques préconisations :

  • Murs en béton ou en parpaings : la plupart des types d’isolants seront adaptés, sachant que l’isolation sous bardage offre souvent les meilleures performances. Toutefois, si votre budget est limité, le polystyrène expansé constituera une alternative économique.
  • Murs en pierre : préférez les laines minérales (roche ou verre) pour leur résistance à l’humidité et leur capacité à réguler les transferts de vapeur d’eau.
  • Murs en bois : pour préserver l’esthétique du bois tout en bénéficiant d’une bonne isolation, optez pour une solution sous bardage, avec un isolant qui permettra la circulation de l’air tel que la fibre de bois.
  • Murs en mauvais état : le crépi isolant et les enduits isolants sont particulièrement adaptés pour rénover les façades dégradées tout en améliorant leur performance énergétique.

Quels critères prendre en compte pour bien choisir son revêtement isolant extérieur ?

Au-delà du type et de l’état des murs de votre maison, il convient également de tenir compte d’autres critères tels que :

  1. La performance thermique : exprimée par la valeur R (résistance thermique), elle donne une indication sur l’efficacité de l’isolant à retenir la chaleur. Plus cette valeur est élevée, plus l’isolant sera performant.
  2. Le coût : certains matériaux peuvent offrir un meilleur rapport qualité-prix, comme le polystyrène expansé, tandis que d’autres nécessiteront un budget plus conséquent (laine minérale, isolation sous bardage).
  3. Les normes et réglementations : votre choix devra respecter les règles en vigueur concernant l’épaisseur minimale de l’isolant, la perméabilité à la vapeur d’eau ou encore les détails techniques de pose et de fixation.
  4. L’aspect esthétique : certains revêtements isolants pourront modifier l’apparence extérieure de votre maison, il conviendra donc de choisir celui qui correspond le mieux à vos goûts et aux exigences éventuelles de votre commune en matière d’urbanisme.

Demandez conseil à un professionnel

Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à solliciter l’expertise d’un professionnel du secteur, qui pourra vous orienter vers la solution la plus adaptée à votre situation et vous proposer un devis gratuit. Prenez également en compte les conseils thermiques des fabricants et des spécialistes afin de bénéficier du meilleur confort et des économies d’énergie les plus importantes.

Demandez votre devis !

Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit

Autres articles