BZH Qualité
LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
3 agences : quimper - Lannon - Lorient
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Quelles sont les aides financières pour faire une isolation par l’extérieure (ITE) ?

En 2023, les enjeux écologiques sont plus que jamais d’actualités. L’isolation thermique des bâtiments est devenue une priorité pour garantir un habitat à la fois confortable et respectueux de l’environnement. L’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) est une solution de rénovation énergétique efficace, rentable et prisée pour améliorer le confort thermique de votre logement. Elle permet de réduire considérablement les pertes de chaleur et de réaliser d’importantes économies sur vos factures énergétiques particulièrement et de donner un coup de jeune à la façade de nos habitations.

Cependant, le coût d’une ITE peut représenter un frein pour de nombreux propriétaires. Heureusement, diverses aides financières ont été mises en place par l’État et d’autres organismes pour encourager la réalisation de ces travaux d’isolation. Nous vous présentons les différentes aides disponibles pour la mise en œuvre d’une ITE et comment en bénéficier pour optimiser le budget de votre projet.

La liste des aides financières pour l’isolation par l’extérieur

Plusieurs dispositifs d’aide existent pour vous accompagner dans la réalisation de vos travaux d’isolation par l’extérieur. Ces aides contribuent à alléger significativement le coût de vos travaux et à optimiser ainsi leur rentabilité.

  • Le dispositif MaPrimeRénov’
  • L’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE)
  • Les aides des collectivités territoriales
  • La TVA à taux réduit

Certes, tout le monde peut s’improviser bricoleur grâce aux blogtuto sur internet, mais pour les travaux de rénovation énergétique comme une ITE, vous devez obligatoirement passer par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de tous ces financements et remplir d’autres conditions d’éligibilité.

1. Le dispositif MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ remplace depuis janvier 2020 le crédit d’impôt CITE de l’ANAH pour les ménages aux revenus modestes. Cette aide est attribuée aux logements de plus de 15 ans afin de financer une partie des travaux d’isolation par l’extérieur. Les montants accordés varient en fonction des revenus, de la situation géographique (en ou hors Ile-de-France) et du niveau de performance énergétique des travaux réalisés.

Seuls les trois profils ont droit aujourd’hui aux aides MaPrimeRénov’, le profil rose pour les foyers aisés ayant été supprimé depuis avril :

Aide Profil Montant
Ma Prime Rénov’ bleu Profil bleu : foyer très modeste Jusqu’à 75 €/m²
Ma Prime Rénov’ jaune Profil jaune : foyer modeste Jusqu’à 60 €/m²
Ma Prime Rénov’ Violet Profil violet : foyer au revenu intermédiaire Jusqu’à 40 €/m²

En revanche, la prime est dans la limite de 100 m² (les mètres carrés supplémentaires non pris en charge). MaPrimeRénov est cumulable avec les CEE tant que le cumul n’excède pas 90 % du coût total des travaux en bleu, 75 % en jaune et 60 % en violet. Tout se passe sur le site officiel de MaPrimeRénov’ pour faire la demande.

2. Les certificats d’économies d’énergie (CEE)

Ce dispositif d’aide privée oblige les fournisseurs d’énergie à financer des actions d’économies d’énergie chez leurs clients. Pour être éligible aux CEE, vous devez également passer par un signataire du dispositif (fournisseur d’énergie, enseigne de distribution, société spécialisée…).

Ces primes énergies s’appliquent sur les logements de plus de deux ans qui servent de résidence principale ou secondaire. Elles peuvent être accordées aussi bien aux propriétaires et aux locataires qu’aux occupants à titre gratuit entreprenant des travaux d’isolation thermique par l’extérieur. En dehors de cette condition d’ancienneté et de l’obligation d’intervention d’un artisan RGE, il faut aussi utiliser un isolant certifié ACERMI et présenter au minimum une résistance thermique de 3,7 m² kW à plus.

Vous noterez que le calcul du montant des CEE se base sur des facteurs comme la zone climatique où se trouve le logement (H1, H2 ou H3), le revenu du ménage, la surface d’isolant/m²… Il faut adresser des demandes aux fournisseurs d’énergie et recevoir leurs propositions afin de choisir celle qui vous convainc le plus bien avant même la signature d’un devis. Après la validation de votre demande de prime, vous pouvez signer le devis de l’artisan RGE. Il ne vous reste plus qu’à envoyer les factures et l’attestation sur l’honneur de ce dernier dans un délai de 3 à 6 mois après la fin des travaux pour les encaisser la prime (virement bancaire, chèque, remise, bons cadeaux…).

3. L’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ)

Il s’agit d’un prêt sans intérêt, plafonné à 30 000 € à 50 000 €, destiné à financer vos travaux d’économies d’énergie, dont l’isolation par l’extérieur. L’éco-PTZ est accessible sans condition de ressources. Cependant, il faut que le logement concerné ait plus de 2 ans et soit déclaré comme résidence principale. Pour en bénéficier, les travaux réalisés doivent respecter certaines exigences de performance énergétique définies par la réglementation.

Les travaux d’isolation thermique de la toiture, des murs et façades extérieurs, des fenêtres et des portes donnant sur l’extérieur et les planchers bas sont tous éligibles à l’éco-PTZ. Toutefois, c’est l’Agence de la transition écologique (Ademe) qui détermine précisément les conditions relatives aux travaux à réaliser.

Pour demander une éco-PTZ, il faut évidemment vous adresser à une banque signataire d’une convention avec l’État, présenter des devis réalisés par des professionnels RGE et remplir un formulaire d’emprunteur. Ce prêt est remboursable sans intérêt sur une durée maximale de 180 mois à 240 mois suivant les conditions établies par la banque à la signature. Vous pouvez cumuler l’éco-PTZ ailleurs, aux aides de l’Anah et des collectivités territoriales, aux CEE et aux aides MaPrimeRenov’.

4. La TVA à taux réduit

Pour financer vos travaux d’isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 % sur le matériel et la main-d’œuvre. Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel et concerner un logement ayant plus de 2 ans. Il n’y a pas de démarches à effectuer de votre part, cette réduction est appliquée par l’entreprise ou l’artisan sollicité directement sur son devis et sa facture.

Par contre, pour bénéficier des autres aides financières destinées à l’isolation thermique par l’extérieur, on peut vous demander de suivre une procédure bien définie et de fournir des justificatifs.

  • Consultez les critères d’éligibilité et les conditions d’attribution de chaque aide ou faites-vous accompagner par une entreprise de confiance comme BZH Qualité si vous êtes en Bretagne.
  • Rassemblez les documents nécessaires pour constituer votre dossier (devis, factures, attestation de conformité…)
  • Effectuez les démarches administratives dans les délais impartis (pour certains dispositifs, vous devez envoyer votre demande avant le début des travaux).

5. Les autres financements

Le chèque énergie

Environ 6 millions de foyers, qualifiés « en précarité énergétique », se voient aujourd’hui rétribuer le chèque énergie annuellement (au printemps), et ce, de manière automatique.

Les subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

L’ANAH accorde des aides financières aux propriétaires occupants pour réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement, sous conditions de ressources. Le montant de la subvention varie en fonction de votre situation et de l’importance des travaux, jusqu’à 50 % du coût hors taxes des travaux.

Les aides des collectivités territoriales

Des aides locales peuvent également être attribuées par les communes, les départements ou les régions. Les montants et les critères d’éligibilité varient selon les collectivités. Il est recommandé de se renseigner auprès de son interlocuteur local afin de connaître les modalités précises d’attribution.

Faites appel à BZH Qualité pour votre projet

Seul un artisan certifié RGE peut garantir la qualité de vos travaux d’isolation par l’extérieur et vous permettre de bénéficier des différents financements présentés. N’hésitez pas à solliciter BZH Qualité et ses artisans RGE pour réaliser les vôtres, où que vous soyez en Finistère, Côtes-d’Armor –  Bretagne.

BZH Qualité est une entreprise experte en isolations intérieures et extérieures, en traitement des bois et de l’humidité avec plusieurs années d’expérience derrière nous. Nous établissons votre diagnostic et votre devis gratuitement. Ne tardez pas pour lancer votre projet et faire de belles économies !

Demandez votre devis !

Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit

Autres articles