BZH Qualité
LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
3 agences : quimper - Lannion - Lorient
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

QUALITE BZH : Expertise en préservation des charpentes à Surzur

Qu’elle soit en bois ou en acier, la charpente est au coeur de la structure d’un bâtiment. La charpente en bois est cependant plus sensible aux dégradations, surtout si elle n’est pas toujours bien entretenue. Elle peut engendrer des ennuis d’infiltration d’eau et mettre en danger le bâtiment. Lorsqu’une charpente en bois est exposée à l’humidité, elle est propice à l’apparition de champignons lignivores. Pour une charpente robuste et en bon état, les experts BZH Qualité dans le département du Morbihan conseillent un traitement tous les 10 ans à minima. Selon la situation de la charpente, il sera nécessaire de réaliser un traitement préventif ou curatif

larves charpente
pulverisation charpente bois bretagne
traitement de charpente bois par qualite bzh
Devis gratuit, Traitement, remplacement de charpente à Surzur 56450
Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit sur le bassin de Surzur mais aussi à Le Hézo (5km), Le Tour-du-Parc (5km), La Trinité-Surzur (5km), Saint-Armel (6km), Damgan (6km), Lauzach (7km), Ambon (7km), Theix-Noyalo (8km), Séné (9km) et Berric (11km) et dans tout le Morbihan

Est-ce important de traiter sa charpente ?

Lorsque la charpente de votre domicile est construite en bois, il est impératif de noter qu’un traitement s’avère indispensable. Cette mesure est essentielle pour prévenir les attaques d’insectes à larves xylophages tels que les petites et grosses vrillettes, les capricornes du bois, les hesperophanes, et les lyctus. Négliger cette protection expose la structure même du bâtiment à une possible fragilisation. Il est à souligner que, bien que le coût d’un traitement de charpente puisse représenter une dépense, il demeure nettement plus avantageux en comparaison avec les coûts de rénovation potentiels de la charpente. Que vous résidiez au Hézo (à 5 km), au Tour-du-Parc (à 5 km), à La Trinité-Surzur (à 5 km), à Saint-Armel (à 6 km), à Damgan (à 6 km), à Lauzach (à 7 km), à Ambon (à 7 km), à Theix-Noyalo (à 8 km), à Séné (à 9 km), ou à Berric (à 11 km), il est donc préférable d’opter pour cette démarche de manière préventive.

Quels sont les nuisibles qui peuvent abimer votre charpente ?

Les insectes larvaires xylophages, plus communément désignés sous le terme générique « insectes xylophages », sont des créatures qui se nourrissent activement de bois. Leur présence remonte à des millénaires, jouant un rôle crucial dans le cycle de régénération de la faune.

Ces organismes nuisibles contribuent de manière significative à la décomposition des bois morts au sein des forêts, favorisant ainsi la régénération des sols. Leur action, intégrée au processus naturel, participe à l’équilibre écologique en favorisant la dégradation des matériaux organiques.

Classifiés au sein de la famille des scarabées, ces nuisibles font partie de l’ordre animal comptant le plus grand nombre d’espèces au monde, avec une estimation dépassant le million. Leur diversité témoigne de leur adaptabilité à divers environnements, mais lorsqu’ils s’attaquent aux structures en bois, leur présence peut devenir problématique et nécessite une gestion appropriée pour préserver l’intégrité des matériaux.

LA PETITE VRILLETTE​

L’Anobium punctatum plus connu sous le nom de petite vrillette est sûrement l’insecte xylophage le plus présent dans nos charpentes. Elles s’attaquent aussi bien au bois feuillus qu’au résineux. Elles sont souvent considérées sans importance, ce qui est une erreur, les dégâts qu’elles peuvent occasionner sont considérables.

Petite vrillette en bretagne
larve de vrilette du bois
trou de vrillette

LA GROSSE VRILLETTE​​

La grosse vrillette est certainement la deuxième espèce la plus fréquente dans nos charpentes. Elle s’attaque aussi bien aux bois résineux qu’aux essences de feuillus.

L’existence des coléoptères du bois est généralement liée à un bois extrêmement humide qui a été ravagé par des champignons. La présence d’azote et d’eau due à la dégradation du bois causée par les champignons fournit tous les nutriments nécessaires aux larves..​

Grosse vrillette en bretagne
larve de grosse vrillette du bois
trou de grosse vrillette

LE CAPRICORNE DU BOIS

Le Hylotrupes bajulus, alias le capricorne des maisons ou le piranha du bois,  est le plus vorace des insectes xylophages, Il s’attaque exclusivement aux souches de bois en résineux. Sa voracité et sa capacité destructrice est elle qu’il est capable de réduire à néant une charpente en quelques années.

Capricorne du bois en bretagne
larve de capricorne du bois
trou de capricorne du bois

L’HÉSPÉROPHANE​

L’hespérophane ou Trichoferus holosericeus, appelé aussi le capricorne des feuillus. Il s’attaque exclusivement aux essences de bois comme le Chêne, le châtaignier,le frêne, le peuplier. On le rencontre rarement en Bretagne. Les dégâts qu’il provoque sont d’autant plus impressionnant qu’il a une préférence pour le chêne, il est aussi vorace que son cousin le capricorne des maisons.

hesperophane du bois en bretagne
larve de hesperophane du bois
trou de hesperophane du bois

LE LYCTUS​

On trouve 2 espèces de lyctus en France (lyctus bruneus et le lyctus linearis ). Il montre un appétit particulier pour les bois riches en amidon tels que le châtaignier, le frêne ou encore le chêne. Il apprécie également tous les bois tropicaux feuillus. L’amidon diminuant progressivement dans le bois au fil des année, on retrouve le lyctus dans des bois plutôt jeunes.

lyctus du bois en bretagne
larve de lyctus du bois
trou de lyctus du bois

LES TERMITES​​

Les termites se trouvent dans le sol où ils passent leur temps à chercher le moindre soupçon de bois, ou autre élément contenant de la cellulose. Pour trouver cette nourriture, les termites sont capables de dégrader d’autres matériaux comme les isolants, le plastique, les gaines…

  • Du bois infesté est apporté à proximité des maisons ;
  • Développement de racines proches des maisons ;
  • Essaimage ( termites volantes ).
thermite du bois en bretagne

Optimiser la durabilité de votre charpente à Surzur : Quand effectuer le traitement ?

Lorsqu’il s’agit de traiter votre charpente à Surzur, la période idéale dépend de divers facteurs, mais il est essentiel de comprendre l’importance de cette démarche.

Pour les nouvelles constructions, il est impératif de respecter les normes EN 335-1, 2 et 3. Le bois utilisé dans la construction doit être traité conformément à ces normes pour garantir une protection contre divers agents de dégradation, ce qui se traduit par une garantie décennale contre toute infestation.

Au fil du temps, votre charpente devient susceptible d’abriter des insectes voraces, mettant en péril la structure en bois. Sans un entretien adéquat, elle devient une cible potentielle pour les insectes à larves xylophages.

Le printemps se profile comme une saison cruciale pour détecter la présence d’insectes xylophages dans votre charpente. Pendant cette période, ces insectes quittent les bois, laissant des indices de leur présence.

Si des inquiétudes surgissent, il est fortement recommandé de solliciter l’assistance d’un professionnel des traitements de charpente. Grâce à son expertise, il sera en mesure de détecter rapidement la présence et le type de parasites dans votre charpente, permettant ainsi une intervention précoce pour préserver la solidité de la structure.

Devis urgent BZH QUALITE

Vous avez un problème de charpente à votre maison à Surzur dans le du Morbihan ? Ne restez pas dans la peur ! Obtenez votre diagnostic et devis gratuit en quelques clics.

Devis gratuit, Traitement, remplacement de charpente à Surzur 56450
Contactez nous pour un rendez-vous et devis gratuit sur le bassin de Surzur mais aussi à Le Hézo (5km), Le Tour-du-Parc (5km), La Trinité-Surzur (5km), Saint-Armel (6km), Damgan (6km), Lauzach (7km), Ambon (7km), Theix-Noyalo (8km), Séné (9km) et Berric (11km) et dans tout le Morbihan

Comment traiter la charpente ?

Si des insectes xylophages ont envahi votre charpente, il est crucial de la protéger rapidement pour prévenir que les dégâts ne s’aggravent.. Pour éradiquer les insectes xylophages, et faire en sorte qu’ils ne reviennent plus, la seule option est de solliciter une entreprise spécialisée. Selon le type de bois et d’infestation, un traitement par pulvérisation sera effectué ou un traitement par inoculation sera à prévoir.

il y a plusieurs procédés pour protéger la charpente, notamment :

  • Dans le cas ou votre poutre est attaquée, vous allez devoir faire un traitement afin de déloger les insectes et surtout faire en sorte qu’ils ne reviennent plus.
  • Si votre charpente est saine, nous vous conseillons de réaliser un traitement préventif qui la protègera à minima pour les 10 dix ans à venir.

Traitement préventif pour les charpentes

Le traitement préventif se résume principalement à préserver les charpentes contre tous risques d’infestations futures.

  • La première étape consiste en un nettoyage de la poutre afin que le produit de traitement pénètre profondément dans le bois.
  • Dans le cas d’un traitement préventif, seuls les ancrages et bois en contact avec les maçonneries sont inoculés.
  • La dernière étape du traitement de la charpente ancienne consiste en une pulvérisation générale de la charpente.

Traitement curatif pour les charpentes à Surzur

Le traitement curatif d’une poutre consiste à empoisonner les larves d’insectes vital qui se situent au sein du bois et a déjouer toute nouvelle infection par la suite.

  • Avant toutes actions, les pièces de bois de la structure sont bûchées une par une afin d’identifier des parties intensément infectées et mettre le bois sain à nu.
  • la armature est ensuite frottée afin de permettre au produit d’imprégner le bois en son coeur.
  • Suivant l’essence de bois de la armature, on injecte ou non les pièces de bois à fortes sections grâce à un procédé de chevilles spéciales.
  • La dernière phase consiste en une pulvérisation complète de la structure à l’aide de produits professionnels.

Combien coûte le traitement d’une charpente par un professionnel ?

Le prix à payer varie en fonction de différents critères : la procédure utilisée, la nature du bois, l’accessibilité. Si vous voulez savoir combien ça coûte de faire traiter votre charpente, demandez un devis.

Si vous êtes situés dans le Finistère Nord et Sud, les Côtes d’Armor ou le Morbihan BZH Qualité peux vous proposer un examen complet de l’état de votre charpente, puis un devis de traitement vous sera fourni.

Obtenez un devis gratuit BZH Qualité

Vous suspectez un problème de charpente à votre domicile à Surzur dans le du Morbihan ? N’attendez plus ! Demandez dès maintenant un diagnostic et un devis gratuit.

Devis gratuit, traitement et remplacement de charpente à Surzur 56450
Contactez-nous pour un rendez-vous et un devis gratuit sur le bassin de Surzur et également à Le Hézo (5km), Le Tour-du-Parc (5km), La Trinité-Surzur (5km), Saint-Armel (6km), Damgan (6km), Lauzach (7km), Ambon (7km), Theix-Noyalo (8km), Séné (9km) et Berric (11km) ainsi que dans tout le Morbihan.

A lire aussi :

Bien scruter sa charpente

Dans un premier temps, et la plus importante, est de analyser fréquemment l’état de santé de votre charpente.

Pour ce faire, prenez le temps de jeter un coup d’œil dans les moindres recoins car les traces laissées par les insectes xylophages  sont simples à apercevoir. Si nécessaire, équipez-vous d’une lampe pour discerner les éventuelles marques d’attaques déposées par les parasites : les signes d’attaque sont des trous de sciure ou des stries dans le bois, ou encore une surface bombée, de même si vous apercevez des amas de poudre de bois au sol. Si, après avoir bûché le bois à l’aide d’une hachette émoussée, vous notez qu’il sonne creux ou que le bois se morcèle, vous devez agir dès que possible. Bien que cela puisse être une tâche difficile, assurez-vous de vérifier toutes les pièces de la charpente

Si vous remarquez la présence d’insectes xylophages, il est recommandé de contacter un professionnel comme BZH QUALITE en Bretagne.