Traitement bois - Mérule - isolation - humidité

3 Agences : QUIMPER - LANNION - LORIENT

LA QUALITÉ MADE IN BRETAGNE
DIAGNOSTIC & DEVIS GRATUITS

Nous vous rappelons. Gratuit et sans engagement

Isolation Intérieure Extérieure à Plaintel

L’efficacité énergétique d’une construction dépend en grande partie de son isolation thermique. Passons alors par une exploration approfondie des possibilités d’isolation thermique pour les maisons : avantages et inconvénients. Vous saurez comment sélectionner l’isolant et la technique d’isolation qui répondent le mieux à vos besoins, grâce à nos précieux conseils.

Quelle partie de sa maison à Plaintel isoler ?

Isolation de combles et fabrication de combles aménagés

Augmentez la performance énergétique de votre maison à Plaintel en optant pour l’isolation des combles, une solution très performant.

Une réalité indéniable : jusqu’à 30 % de la passent s’échappe par le toit. Qu’ils soient perdus ou aménageables, assurez-vous d’isoler vos combles de façon optimale.

Assurez-vous de choisir des isolants performants pendant l’aménagement de vos combles afin de vous maintenir un confort thermique idéal, que ce soit en été ou en hiver. La laine de bois s’accorde tout à fait à toutes ces conditions.

Isolation des murs

L’isolation des murs est le second point à traiter augmenter parfaire la performance énergétique de votre maison.

Les déperditions de chaleur peuvent atteindre 25 % en raison des murs, en fonction du mode de construction et de l’année de fabrication de votre maison.

L’isolation des murs peut être effectuée soit à l’intérieur, soit à l’extérieur de la maison, en employant une diversité de matériaux isolants : la laine de bois, la ouate de cellulose, le chanvre ou la fibre de bois.

En investissant dans l’isolation des murs, vous améliorerez non seulement l’efficacité énergétique de votre maison, mais vous bénéficierez aussi d’une isolation phonique supérieure, réduisant les nuisances sonores internes et externes pour un environnement serein et agréable.

Isolation du sol

Jusqu’à 10 % des économies d’énergie totales d’une maison peuvent être effectuées en isolant les planchers bas. Améliorez votre confort thermique en réduisant les pertes de produisent grâce à l’isolation des planchers bas, surtout durant les périodes hivernales où les planchers peuvent être froids et inconfortables. L’aisance dans la mise en place de ce type d’isolation dépend surtout de la configuration particulière de votre maison.

Aussi, améliorez la qualité de l’air intérieur en isolant les planchers bas renforcer réduire les problèmes d’humidité, de moisissures et de condensation.

Comment distinguer et prioriser les travaux d’isolation à effectuer dans sa habitation dans le 22?

Pour reconnaître et prioriser les travaux d’isolation dans votre habitation, vous pouvez commencer par inspecter les espaces qui ont le plus de pertes de chaleur, comme privilégiant combles, les murs, les planchers bas et les fenêtres.

Examinez les courants d’air et repérez les zones où la poussière s’accumule, annonçant visant endroits où l’air peut s’infiltrer. Examinez les murs à la recherche de condensation ou de moisissure, permettant d’identifier les espaces de ponts thermiques. Pour une efficacité maximale, concentrez-vous sur les zones présentant les perditions de chaleur privilégiant plus élevées, car elles sont plus faciles à isoler et génèrent un gain sur investissement plus élevé.

Demandez l’avis d’un bureau d’étude thermique ou d’un état des lieux de l’isolation afin d’obtenir un état des lieux précis de votre propriété et un plan d’action adapté pour des résultats parfaits.

Les travaux à envisager

Il y a beaucoup travaux à prendre en considération lorsque vous voulez parfaire l’isolation de votre construction. Afin d’optimiser l’isolation de votre maison, voici une liste des travaux principaux à entreprendre.

1. Isolation :

L’isolation est fondamentale pour rendre votre maison plus économe en énergie. Différentes surfaces de votre habitation, telles que les murs, visant sols et les toits, peuvent être isolées efficacement. Parmi les matériaux les plus utilisés, on retrouve la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé et privilégiant panneaux de polyuréthane.

2. Installation de fenêtres :

Les fenêtres favorisent de manière significative aux déperditions de chaleur dans une habitation. L’installation de fenêtres à double vitrage ou triple vitrage est donc une solution efficace pour diminuer privilégiant déperditions de chaleur et accroître le confort thermique de votre construction.

3. Chauffage et ventilation :

Opter pour un système de chauffage efficace peut considérablement diminuer votre consommation énergétique. Pareillement, assurez-vous d’une ventilation adéquate pour favoriser une meilleure qualité de l’air intérieur et réduire les risques de moisissures en contrôlant l’humidité ambiante. Il est important de noter que chauffer un air humide peut s’avérer plus difficile.

4. L’accès :

L’isolation des portes et des portes de garage est également importante pour réduire les déperditions de chaleur et surtout éviter des courants d’air froid.

5. L’électricité :

Des problèmes de fuites de chaleur peuvent survenir en raison d’équipements électriques mal isolés tels que des interrupteurs et des prises électriques. Il est possible de limiter ces déperditions en installant des dispositifs d’isolation électrique étanches.

6. Les cloisons :

Pour parfaire l’isolation phonique de votre propriété et réduire privilégiant nuisances sonores, il est conseillé d’isoler les cloisons intérieures.

Quelles sont les plusieurs méthodes d’isolation ?

Il existe plusieurs méthodes d’isolation pour améliorer l’efficacité énergétique d’une construction dans le 22.

Celles qui sont actuellement pratiquées se résument aux principes suivants.

1. Isolation thermique par l’intérieur (ITI) :

Une méthode consiste à mettre un isolant thermique sur les murs intérieurs de la habitation. Parmi les matériaux d’isolation communément utilisés pour l’isolation thermique des murs Ajouter, on trouve la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé et les panneaux de polyuréthane. Nous avons une préférence personnelle pour la laine de bois, qui se distingue par ses prestations sans pareil.

2. Isolation thermique par l’extérieur (ITE) :

Pour renforcer l’isolation des murs extérieurs de la plusieurs, il est conseillé d’ajouter une couche d’isolant thermique en les recouvrant d’un bardage ou d’un enduit. L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une solution parfaite pour renforcer l’isolation d’une habitation, car elle permet de traiter tous les ponts thermiques et de préserver l’inertie thermique du bâtiment.

3. Isolation intégrée :

L’idée de cette pratique est d’incorporer l’isolation simplement dans la structure de la maison à l’aide de blocs de béton isolants ou de panneaux sandwichs. Ce sont les maisons en cours de construction ou fraîchement construites dans les Côtes d’Armor qui profitent le plus de l’efficacité de cette pratique. Malheureusement, il est impossible de recourir à cette solution pour des travaux de rénovation.

4. Isolation thermique des sols :

Cette méthode consiste à isoler les sols de la construction pour empêcher les pertes de chaleur par le sol.. Parmi les matériaux d’isolation habituellement employés pour isoler les sols, on retrouve les panneaux de polystyrène expansé, les panneaux de polyuréthane, ainsi que la laine de roche ou de verre. Pour ceux qui le préfèrent, il est envisageable d’utiliser des panneaux en laine de bois compressé.

Qualité BZH : votre entreprise d’isolation à Plaintel

Réduisez vos factures d’énergie en perfectionnant l’isolation de votre maison dès aujourd’hui ! Pour recevoir un devis personnalisé, il vous suffit de nous contacter. C’est offert et sans obligation. Disposant d’une certification RGE, nous vous garantissons des choix adaptées à vos besoins et respectueuses de l’environnement. Ne remettez pas à plus tard ! Prenez des précautions dès à présent pour votre confort et de l’environnement !

Demandez votre devis gratuit.

Quel budget pour isoler sa maison à Plaintel ?

L’estimation du prix de l’isolation est basée sur différents éléments, comme la superficie à isoler, le matériau isolant choisi et les contraintes d’accès au chantier. Alors, afin d’obtenir une estimation fixe des coûts des travaux, il est indispensable de solliciter des devis auprès de spécialistes certifiés RGE. Les coût sont habituellement spécifiés par mètre carré et comprennent toutes les charges.

En moyenne, le tarif au m² pour l’isolation de la toiture varie de 40 à 120 €, celui pour les combles de 25 à 70 €, celui pour l’isolation des murs intérieurs de 40 à 100 €, celui pour l’isolation des murs extérieurs de 100 à 300 €, celui pour établir du plancher bas de 20 à 100 €, et celui pour les fenêtres de 200 à 800 €. Il convient de souligner que ces coûts peuvent varier en fonction des particularités de chaque projet.

Travaux d’isolation à Plaintel : quelles aides financières ?

Différentes entités telles que l’État, quelques collectivités territoriales et les fournisseurs d’énergie offrent des aides financières pour dynamiser les projets de rénovation énergétique.

  • MaPrimeRenov a certaines objectif d’inciter les propriétaires dans le 22 à effectuer des travaux de acquise énergétique grâce à une aide financière. Ces aides sont accordées aux foyers à salaires modestes et très modestes, ainsi qu’aux propriétaires à Plaintel qui louent leurs maisons.
  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont des titres de propriété représentant une quantité d’énergie économisée suite à des travaux d’efficacité énergétique.
  • Grâce à MaPrimRenov Sérénité, les propriétaires occupants aux revenus modestes et très modestes peuvent obtenir un soutien financier certaines commencer des travaux de rénovation énergétique dans leur domicile.

F.A.Q.

1. Jusqu’à combien économiser sur le chauffage en réalisant des travaux d’isolation ?

Selon l’état engendrer de l’habitation et les matériaux employés, la réalisation de travaux d’isolation peut générer des économies sur le chauffage pouvant aller jusqu’à 30 %.

2. Quel isolant est le moins cher ?

Le polystyrène expansé et la laine de verre sont des isolants qui offrent un vrai rapport qualité-prix. Néanmoins, il est crucial de considérer à la fois le rapport qualité/prix et les performances thermiques des divers isolants pour sélectionner celui qui convient le mieux à son projet.

3. Peut-on isoler un mur humide ?

Pour éviter les problèmes, il convient de traiter l’origine de l’humidité avant de débuter à l’isolation. Avant de débuter l’isolation, il est primordial de régler le problème à l’origine de l’humidité. Si un mur présente de l’humidité, il est possible qu’il soit dû à une fuite ou à un problème d’étanchéité. En conséquence, il est nécessaire de résoudre le problème d’humidité avant d’effectuer l’isolation du mur. À défaut, l’isolation pourrait emprisonner l’humidité, engendrant ainsi des soucis d’infiltration, de formation de décomposition et de dégradation des éléments. Si on ne prend pas cette précaution, l’isolation risque d’emprisonner l’humidité, ce qui peut conduire à des soucis d’infiltration, de décomposition et de dégradation des matériaux.

4. Y a-t-il des isolants à éviter ?

Des particules irritantes pour la peau et les voies détérioration peuvent être libérées lors de l’installation ou de la dégradation de certains isolants tels que la laine de roche ou la laine de verre. Il est adapté de se documenter adéquatement sur les risques pour la santé avant de prendre une décision. Des isolants minéraux ont un impact négatif sur l’environnement et sont progressivement changés par des isolants biosourcés.problèmeLes isolants minéraux nuisent également à l’environnement et sont peu à peu substitués par des isolants biosourcés.

5. Comment avoir une bonne ventilation dans la maison ?

Optez pour une meilleure ventilation à l’intérieur de votre domicile en procédant à l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) qui permettra le renouvellement de l’air et empêchera les incidents de condensation. Gardez également à l’esprit l’importance de ne pas obstruer les bouches d’aération et de conserver un entretien ponctuel des équipements de ventilation.